JEUDI 6 OCTOBRE 2016 à 20h30 à COUSANCE


« Quand le Jazz rencontre l’Opéra… »

 

Pour démarrer ce festival 2016, un spectacle exceptionnel où jazz et lyrique vont s’apprivoiser dans une création tout spécialement réalisée pour cette 15e édition du Festival Jazz en Sud Revermont !

Une soirée unique s’offre à vous ce soir, celle d’assister à la formidable prestation d’un chœur éphémère d’amateurs… Créé à l’initiative de Frédérique Clerval, professeure de chant au Conservatoire de Lons-le-Saunier, ce chœur mêlera aux voix de nombreux choristes qui suivent ses cours, celles d’amateurs locaux qui ont osé se laisser tenter par cette aventure… Puisqu’il suffit de chanter juste ! Et la mise à disposition de salles pour les répétitions par les deux communes de  Vercia et de l’Étoile a accentué la belle synergie qui s’est créée autour de ce projet, permettant ainsi à tous ces passionnés assidus un travail régulier et soutenu qui verra son aboutissement ce soir !

Fondatrice de « la Voix Active » (cours de voix parlée et chantée) et artiste passionnée, Frédérique Clerval avait déjà été à l’initiative du beau succès du spectacle « Orphée aux Enfers » au printemps 2012.

Ce soir, une grande première avec une création signée Franck Tortiller…

Vibraphoniste de renommée internationale, ancien directeur de l’Orchestre National de Jazz (ONJ) avec lequel il obtient le Django d’Or du meilleur spectacle, il a réarrangé, tout spécialement pour ce 15e Festival,  des chœurs d’opéras célèbres version Jazz ! Au programme, des extraits de la Traviata, des Contes d’Hoffmann, de Nabucco…
Notez la participation d’Aurélien Joly, trompettiste du Big-Band Chalon-Bourgogne (BBCB) et parrain du festival !



Franck Tortiller est né en Bourgogne dans une famille de vignerons et musiciens amateurs. Après des études de percussions classiques au Conservatoire de Dijon puis au Conservatoire National Supérieur de Paris et l’obtention d’un Premier prix d’aptitude en percussions, il se dirige rapidement vers le jazz… Des Premiers Prix de soliste et d’orchestre, s’ensuivent de nombreux projets personnels jazz avec des musiciens internationaux mais aussi des participations aux albums d’artistes emblématiques français.  Dans les années 90, il intègre pour une dizaine d’années le Vienna Art Orchestra avant de prendre avec succès la direction de l’ONJ. A présent revenu à ses projets personnels avec son propre orchestre, entre concerts, master-class partout dans le monde, il consacre aussi son temps à l’écriture de nouvelles compositions comme celles qu’il nous propose aujourd’hui. (Photo Renaud Cordouër).

 

En savoir plus : www.lavoixactive.com et  www.francktortiller.com